Mars 2012

Au cours du premier trimestre de l’année 2012, les principaux indices boursiers mondiaux ont démontré une performance  positive, avec des gains de plus de 12% pour le marché américain, surtout en raison du rebondissement du secteur des technologies et des titres financiers.   Au niveau canadien, la performance a été beaucoup plus faible à 3.6% pour l’indice TSX.  La forte baisse du prix du gaz naturel ainsi que la faiblesse du prix des autres matières premières expliquent cette sous-performance.

Le ralentissement du taux de croissance en Chine devrait continuer d’affecter le prix des matières premières.  Nous nous attendons ainsi à une faible croissance au Canada et continuons de maintenir une sous-pondération au niveau des titres reliés au secteur des ressources.

Au niveau de l’Europe, la crise de la dette de la Grèce devrait se déplacer vers l’Espagne et le Portugal, ce qui devrait contribuer à maintenir une pression sur l’Euro et alimenter le questionnement sur la viabilité de cette union.

 

Nous envisageons de profiter de la force du dollar canadien pour augmenter les positions dans les titres de multinationales positionnées pour profiter de la croissance plus marquée au niveau des pays émergents.

 

Au niveau des revenus fixes, nous continuons d’augmenter nos positions dans les actions privilégiées de façon à maximiser les revenus dans un contexte de faible taux d’intérêts et maintenons une durée réduite pour les obligations.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*